Enquêtes - Thèses - Questionnaires

 


Bonjour,
Je suis interne en santé publique et souhaite réaliser une enquête auprès des internes et jeunes chefs au sujet de la thèse de médecine.

L'objectif est de déterminer les freins et les obstacles à la réalisation de la thèse de médecine afin de pouvoir aider au mieux les internes qui désirent commencer ce long périple.

Cette enquête est destinée aux internes et jeunes chefs.

Merci pour votre aide

Cordialement.

Rafik HARIZI

Interne de santé publique 3ème semestre

Spécialisé en méthodologie et biostatistique

event_noteREPONDRE AU QUESTIONNAIRE


Chère consœur, cher confrère.

Je vous remercie de m'accorder au maximum 5 minutes de votre précieux temps pour répondre à mon questionnaire de thèse concernant la prise en charge actuelle de la dermatite atopique de l'adulte par les médecins généralistes.
Vous trouverez en fin de questionnaire les principaux documents utiles en 2018 pour vous et vos patients souffrant de dermatite atopique.
PS : Merci de compléter les questions afin de faire apparaitre le bouton " Valider " en bas à droite de la page en cours pour passer à l'étape suivante.
Répondre au questionnaire
Maxime POYER, interne en dernier semestre de médecine générale.
maxime.poyer@etu.univ-lyon1.fr "
Bien cordialement.
Maxime POYER.


Madame, Monsieur, Cher Confrère,

Je suis interne en médecine générale et je me permets de vous solliciter dans le cadre de ma thèse dans le but d'évaluer les pratiques des médecins généralistes et internes en médecine générale sur la prévention des lésions HPV chez les hommes.

J'ai élaboré un questionnaire en ligne, simple qui se rempli en moins de 5 minutes.

Je vous remercie d' avance de votre participation.

Le lien pour accéder au questionnaire se trouve ci dessous :

Répondre au questionnaire

Cordialement

Marie DE LA VERGNE


Bonjour,

Interne en 5e semestre de médecine générale à Nîmes, j'effectue ma thèse sur l'utilisation en consultation du FreeStyle Libre par les médecins généralistes.

J'ai donc réalisé un questionnaire destiné aux médecins généralistes libéraux, installés, remplaçants ou salariés mais non hospitaliers de l'Allier.

 REPONDRE AU QUESTIONNAIRE

Vous remerciant par avance de votre participation.

Bien cordialement

Lauriane Griotto


Bonjour,
je suis Ana Esparza, interne en médecine générale. Dans le cadre de ma thèse,
j'aurais besoin de votre aide pour évaluer la vaccination contre le HPV dans la population
masculine en médecine générale. Pour participer à l'enquête (environ 5 minutes), merci de
cliquer sur le lien ci dessous. Si vous voulez être tenu au courant des résultats, n'hésitez pas
à me le faire savoir.
Merci d'avance pour votre aide.
REPONDRE AU QUESTIONNAIRE
Cordialement,
Ana Esparza
aesparza@outlook.fr

Madame, Monsieur,

Dans l’optique de ma thèse d’exercice de Médecine générale, je réalise l’enquête suivante :
Enquête de pratique : Evaluation de l’utilisation des dermocorticoïdes topiques dans la prise en charge du phimosis de l’enfant prépubère par les médecins généralistes libéraux de la région Auvergne Rhône-Alpes.
Ce travail se fonde sur la pratique et le vécu des médecins généralistes de la région Auvergne Rhône-Alpes.
L’enquête est hébergée sur le site de sondage sécurisé SurveyMonkey accessible via un lien URL :  (Toutes les réponses resteront anonymes).

REPONDRE AU QUESTIONNAIRE

Dans l’attente de votre réponse, je reste à votre disposition ,et je vous prie, Madame, Monsieur, de recevoir toute ma gratitude.
Nicolas POIRIER, médecin généraliste.
Faculté de Médecine Lyon Sud.
Courriel :
poiriernicolas@hotmail.com


Chère consoeur, cher confrère,
Dans le cadre de notre travail de recherche de médecine générale, nous avons besoin de quelques minutes de
votre attention.
Comme vous le savez, le burn-out touche de plus en plus la profession médicale et notamment les médecins
généralistes. Ainsi, depuis quelques années, les autorités de santé commencent à prendre en compte cette
souffrance des soignants qui reste en constante augmentation. Certaines mesures de prévention se sont mises en
place mais restent insuffisantes ! Des études complémentaires sont indispensables.
Une étude menée par le CNOM en 2017, abordait la santé au sens large des médecins français, toutes spécialités
confondues. La revue systématique de l’AP-HM, publiée en janvier 2019, ne regroupe que des études sur de petits
échantillons régionaux. Il n’existe aucune étude à ce jour qui établisse un lien entre le burn-out et la qualité de vie.
Notre étude s’intéressera donc à la prévalence du syndrome de burn-out, à ses différentes variables sociodémographiques,
ainsi qu’au lien entre burn-out et qualité de vie chez les médecins généralistes français en 2019.
Ce travail de recherche sera quantitatif, national et utilisera des questionnaires scientifiquement validés.
Pour cela, nous vous demandons simplement de répondre à ce court et rapide (<10min !!!) questionnaire en
ligne ci-dessous :

REPONDRE AU QUESTIONNAIRE
Une prise de conscience s’impose, sans cela aucune mesure ne pourra être prise, et ce fléau ne cessera de croitre.
Merci à vous, bonne journée !
Alice et Margot, internes et futures doctoresses.